Et oui, l’entrainement nécessite naturellement de recharger les bouteilles afin à nouveau de retrouver le carrelage du bassin de Beaublanc.

C’est Gérard le responsable du matériel et le Président Patrice qui si colleront.

C’est plus de 3h ou le compresseur ronronnera sans faiblir et ainsi gonflera à 200 bars une quinzaine de blocs.

Après cela, elles seront replacées dans la remorque afin de les transporter à France TV pour être en sécurité et attendre ainsi vendredi soir pour un nouvel entrainement.