Imprimer
Affichages : 7274

Amis palmipèdes, parlons de choses sérieuses (mais pas trop graves) : Les niveaux de plongeurs !


La plongée, est avant tout une activité de loisir. Tout le monde peut pratiquer ce sport, sauf si, malheureusement, vous avez une contre-indication médicale. Cette activité génère énormément de bonheur et procure des moments inoubliables. Cependant, la Fédération Française d’Etudes et de Sports sous-marins (F.F.E.S.S.M.), fédération qui régit notre sport sur l’hexagone et sur les territoires d’outre-mer, a mis en œuvre des règles applicables par tous ses licenciés. Ces règles définissent, entre autre, des prérogatives à chaque niveau de plongeur. Ceci est indispensable et nécessaire afin de permettre aux pratiquants d’évoluer graduellement en toute sécurité. La F.F.E.S.S.M. a défini 4 niveaux de plongeurs que vous pouvez passer dans tous les clubs affiliés grâce à des moniteurs qui se feront une joie de vous faire découvrir leur sport. 

Alors, avant de rêver aux mers chaudes des îles lointaines peuplées de poissons multicolores, il va falloir en baver (un tout petit peu seulement) !



Première étape, le NIVEAU 1.

Ce niveau est, comme son nom l’indique, le premier niveau de plongeur. Il vous permet de vous familiariser avec ce nouvel environnement. Vous apprendrez à vous servir du matériel de plongée ; à savoir votre gilet stabilisateur (ou plus communément appelé STAB dans notre jargon de plongeur), mais aussi de votre détendeur qui vous permet de respirer en toute sécurité sous l’eau. Vous vous initierez aussi au palmage dans différentes conditions et vous apprendrez quelques signes de communication. Enfin vous aurez des informations sur la réglementation qui régit notre sport et vous aurez connaissances de quelques consignes de sécurité. Pour décrocher ce sésame, vous aurez à effectuer un certain nombre de plongée en milieu naturel (mer où carrière).

Une fois ce niveau en poche, vous pourrez plonger, encadré par un guide de palanqué, dans la zone des 20 mètres.



On attaque les choses sérieuses, le NIVEAU 2.

Après avoir pris de l’expérience, tout plongeur niveau 1 peut postuler au niveau 2. Ce niveau de plongeur est une transition importante car il vous donne accès à l’autonomie (sous certaines conditions). Cela signifie que vous plongerez non encadré, et que vous aurez à gérer vos paramètres de plongées et de décompressions. Vous aurez aussi, peut être, à porter assistance à un de vos camarade afin de l’aider à regagner la surface dans de très bonnes conditions. Vos moniteurs vous apprendront à gérer tous ces paramètres grâce aux entraînements que vous effectuerez aussi bien à la piscine qu’en milieu naturel. Des compléments d’informations vous seront aussi dispensé sous forme de cours en salle afin de parfaire vos connaissances théoriques. Afin d’obtenir ce niveau de plongeur, vous devrez vous entraîner, de manière assidu, en milieu naturel et plus particulièrement dans la carrière de Montulat. 
Ce niveau vous donne possibilité de plonger en autonomie dans la zone des 20 mètres où dans la zone des 40 mètres encadré par un guide de palanqué.


A ce stade, après avoir pris de l’expérience, à vous le niveau d’autonomie (le niveau 3 - P3) ... le brevet de technicien visuel... Et pourquoi pas... de l''encadrement avec l''initiateur! E1



Vers l’autonomie totale, le NIVEAU 3.

A ce degré de formation, vos entraînements piscines seront principalement axés sur l’amélioration de votre condition physique. Vous aurez aussi des compléments de formation théorique. Votre principale préoccupation sera de peaufiner votre technique en milieu naturel. Vous découvrirez la carrière de Montulat sous toutes ses coutures. Vos moniteurs vous formeront pour que vous puissiez plonger en autonomie en toute sécurité. Ils ne valideront ce niveau que lorsqu’ils estimeront que vous serez totalement prêt. 
Le niveau 3 vous permet de plonger jusqu’à la limite de la plongée fixée par la fédération ; à savoir 60 mètres de profondeur.

 



Le guide de palanqué, le NIVEAU 4.

Le guide de palanqué est une personne qui souhaite s’investir un peu plus au sein de la structure et qui a envie de faire partager sa passion pour ce sport. Pour en arriver là, il vous faudra vous armer de courage car ce niveau de plongeur demande une très bonne condition physique, une excellente connaissance théorique et une parfaite maîtrise de la technique. Au même titre que le NIVEAU 3, les entraînements piscine seront principalement orientés vers l’amélioration de la condition physique et vous devrez vous entraîner avec vos moniteurs en milieu naturel pour que votre technique soit parfaite et devienne un automatisme. Ce niveau n’est pas attribué au sein de notre structure, il vous sera validé par le comité départemental. 
Le niveau 4 vous permet de faire plonger en exploration tous les niveaux de plongeurs conformément à leurs prérogatives.



Maintenant, pour ceux qui n’en n’ont pas assez, il existe de nombreuses qualifications que vous pouvez obtenir, en complément, afin de parfaire vos connaissances. Certaines pourront vous être proposées au sein du club, d’autres devront être passées hors club (renseignez vous auprès de votre président ou de vos moniteurs).

La liste, non exhaustive, de ces qualifications est la suivante :


* Le secourisme, très important et obligatoire pour prétendre au niveau 3 et 4 ; 
* Le Technicien d’Inspection Visuelle (T.I.V.), vous permet de participer activement au suivi et à l’entretien des matériels de votre club ; 
* L’apnée si vous voulez ressembler à Mayol où Pelizari ; 
* La biologie marine, parce que savoir que le truc un peu visqueux et orange est une éponge encroûtante, ça impressionne toujours les petits camarades en fin de plongée ; 
* Et bien d’autres encore que vous présenteront vos moniteurs.



Et pourquoi pas l’enseignement.

Enfin, en parallèle de ces formations, il existe des diplômes d’enseignements qui vous permettront de faire partager votre passion. 
L’Initiateur : Ce premier niveau d’encadrement se préparera au sein du club après avoir suivi un stage initial au sein de Comité Départemental (C.D.). l’examen, quant à lui, sera centralisé au niveau du C.D.. Cette formation vous sera proposée à partir du niveau 2 de plongeur. Une fois ce sésame en poche, vous pourrez aussi bien faire des baptêmes de plongées, que d’aider à préparer des plongeurs au passage du niveau 2. 
Le Moniteur Fédéral : Le C.D. a en charge cette formation qui se fera conjointement avec votre club d’appartenance car vous devrez justifier d’un certain nombre d’heure de cours et de pratique en milieu naturel. Le monitorat vous permettra de former des plongeurs jusqu’au N3. Il vous offrira aussi la possibilité de préparer les candidats au N4.


Ces diplômes d’enseignements sont accessibles à tous. Ils sont indispensable au bon fonctionnement du club et permettent à ce dernier de se développer.